ISP - Institut des Sciences sociales du Politique UMR7220

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > ANNUAIRE

SHUKAN Ioulia

Maître de conférences en études slaves à l’Université Paris Nanterre
Chercheure
à l’Institut des Sciences sociales du Politique – ISP UMR7220
Maison Max Weber - 3ème étage
Université Paris Nanterre, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex
mél : ioulia.shukan@gmail.com ; ioulia.shukan@u-paris10.fr


Thèmes et orientations de recherche

  • Sociologie du changement politique en ex-URSS (Ukraine, Biélorussie)
  • Sociologie des mobilisations citoyennes en Ukraine (Révolution orange de 2004, Maïdan de 2013-2014, bénévolat hospitalier et vigilantisme face au conflit armé dans le Donbass)
  • Sociologie des élites (cadres communistes, élus), des institutions (systèmes partisans et électoraux, Parlements et représentation politique) et des pratiques politiques post-soviétiques
  • Projet en cours : « La citoyenneté ordinaire et ses pratiques à l’épreuve du conflit armé dans le Donbass »

Autres affiliations et responsabilités collectives

  • Membre du comité de rédaction de la Revue d’études comparatives Est-Ouest : depuis 2013
  • Membre associée du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (EHESS/CNRS ; UMR 8083) : depuis 2011
  • Membre du comité scientifique du Séminaire annuel pluridisciplinaire en études ukrainiennes, Université d’Ottawa, Canada : depuis 2010

Enseignement

  • « Identités, sociétés, mobilisations dans l’espace post-soviétique » (avec Anne Le Huérou), niveaux M1 et M2
  • « Problématiques socio-économiques de l’espace post-soviétique », niveau L3
  • « Histoire de l’Empire russe », « Histoire de l’URSS », niveau L 1

Publications

Ouvrage

Génération Maïdan. Vivre la crise ukrainienne, Éditions de l’Aube, 2016.

Articles parus dans des revues à comités de lecture

  • « Sortir de l’anonymat en situation révolutionnaire. Maïdan et le citoyen ordinaire en Ukraine (hiver 2013-2014) » co-écrit avec Alexandra Goujon, Politix, vol. 28, n°112, 2015 p. 33-57
  • « Intentional Disruptions and Violence in Ukraine’s Supreme Rada : political competition, order and disorder in a Post-soviet chamber (2006-2012) », Post-Soviet Affairs, vol. 29, n°5, 2013
  • « Les cadres communistes face à la bifurcation de 1991 : les modes de gestion de la crise biographique », Revue d’études comparatives Est-Ouest, dossier spécial « Vingt ans après la disparition de l’URSS. Trajectoires individuelles et destins sociaux dans le changement » sous la dir. de Françoise Daucé et de Kathy Rousselet, Revue d’études comparatives Est-Ouest, vol. 42, n°3, septembre 2011, p. 15-37
  • « Ordre et désordre à la Rada suprême de l’Ukraine : les figures de violence instrumentale dans une Chambre postsoviétique (2005-2010) », Genèses. Sciences sociales et Histoire, dossier spécial « Violence aux portes du Parlement » sous la dir. de Pierre-Yves Baudot et d’Olivier Rozenberg, n°83, juin 2011, p. 74-92
  • « L’instrumentalisation des règles électorales en Russie et en Ukraine (2004-2009) », Revue du droit public et de la science politique en France et à l’étranger, n°4, juillet- août 2009, p. 1167-1192

Chapitres d’ouvrages collectifs

  • « Orchestrating a Popular Protest Movement to Conduct a Revolution » in Paul D’Anieri (ed.), Orange Revolution and Aftermath : Mobilization, Apathy and the State in Ukraine, Woodrow Wilson Press, John Hopkins University Press, 2010, p. 76-109.
  • « Ukraine : retour sur les débats autour de la décommunisation », in Georges Mink, Pascal Bonnard (dirs.), Le passé au présent. Gisements mémoriels et actions historicisantes en Europe Centrale et Orientale, Paris, Michel Houdiard, 2010, p. 157-170
  • « Ukraine : trois communistes dans la tourmente de la perestroïka » in Jérôme Heurtaux, Cédric Pellen (dirs.), 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La Tour d’Aigues, Editions de l’Aube, 2009, p. 229-249

Autres publications

  • « La Biélorussie après la crise ukrainienne : une prudente neutralité entre la Russie et l’Union Européenne ? », Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM), mars 2017
  • « La séance du 27 avril 2010 à la Rada Suprême de l’Ukraine : une scène de guérilla parlementaire », Parlement(s), numéro spécial « Violences des échanges en milieu parlementaire » sous la dir. de Pierre-Yves Baudot et d’Olivier Rozenberg, n° 14, décembre 2010, p. 114-120

Langue : anglais, russe, ukrainien