Marielle Debos

Maîtresse de conférences en science politique à l’Université Paris Nanterre

Thèmes de recherche :

Conflits armés et violence
Genre et études postcoloniales
Études africaines
Biométrie et identification

CONTACT

ISP UMR7220
Université Paris Nanterre, bâtiment Max Weber 3é etg
200 av de la République
92000 Nanterre

Email : marielle.debos@parisnanterre.fr

Présentation

Marielle Debos est maîtresse de conférences en science politique à l’Université Paris Nanterre, chercheuse à l’ISP et membre junior de l’Institut Universitaire de France (IUF – promotion 2016).

Marielle Debos a écrit sur la violence politique, les conflits armés et les politiques (post)coloniales de la France en Afrique, en particulier au Tchad. Sa recherche la plus récente explore la biométrie électorale en Afrique. Le projet doit permettre de mieux comprendre la diffusion d’une technologie qui, en Afrique comme dans d’autres régions du monde, modifie radicalement nos conceptions et pratiques de la citoyenneté et de la démocratie.

Principales publications

“Biometrics and the disciplining of democracy: Technology, electoral politics, and liberal interventionism in Chad,” Democratization, 2021.

“Legible bodies and lives: How a biometric registration campaign reinvented the Chadian population,” in Awenengo Dalberto Séverine, Banégas Richard (eds.), Identification and Citizenship in Africa: Biometrics, the Documentary State and Bureaucratic Writings of the Self, Routledge, 2021, pp. 65-75.

“Colonial violence and resistance in Chad (1900-1960),” Mass Violence & Resistance, 2020.

“Que faire des interventions militaires dans le champ académique? Réflexions sur la nécessaire distinction entre expertise et savoir scientifique,” 20&21 Revue d’histoire, 2020, n°145, with Thibaut Boncourt, Mathias Delori, Benoît Pélopidas, Christophe Wasinski, pp. 135-150.

Living by the gun in Chad: Combatants, impunity and state formation, London, Zed Books, 2016.

Liste complète des publications

Voir toutes les publications sur HAL-SHS

Actualités sur le site

Politiser et judiciariser les corps : genre, classe, race - Vendredi 4 juin 2021, Université Paris Nanterrre