Sur les 3 500 000 juifs que comptait la Pologne en 1939, 90 % furent exterminés. Dès lors, comment se déroula la « libération » des camps nazis en Pologne ? Quelle fût la responsabilité des Polonais dans ce crime de masse et celle-ci est-elle clairement reconnue par le gouvernement polonais actuel ?

Réécouter le podcast France Culture avec Audrey Kichelewski, maîtresse de conférence en histoire contemporaine, chercheuse associée au Polish Center for Holocaust Studies (Académie polonaise des Sciences) ainsi que Jean-Charles Szurek, directeur de recherche au CNRS, spécialiste de la Pologne et des relations judéo-polonaises, ils ont dirigé ensemble l’ouvrage Les Polonais et la Shoah : une nouvelle école historique, paru aux éditions du CNRS, en 2019