ISP - Institut des Sciences sociales du Politique UMR7220

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > ANNUAIRE

SIGMAN Carole

Chargée de recherche CNRS

Institut des Sciences sociales du Politique - ISP UMR7220
Maison Max Weber - 3ème étage
Université Paris Ouest - Nanterre La Défense
200, avenue de la République
F-92001 Nanterre Cedex
Téléphone : 01 40 97 47 49
E-mail : carole.sigman@u-paris10.fr


Thèmes et orientations de recherche

• Changement de régime
• Analyse des régimes autoritaires
• Sociologie de l’Etat et des pratiques bureaucratiques
La réforme actuelle de l’enseignement supérieur en Russie
• Mobilisations politiques
Transformations de l’espace politique en Russie pendant la perestroïka

Publications (sélection)

Ouvrages et direction de numéros de revue

- Političeskie kluby i Perestrojka v Rossii : Oppoziciâ bez dissidentstva, Moscou : Novoe literaturnoe obozrenie, Coll. « Neprikosnovennyj zapas », 2014, 480 p.
- avec Ioana Cirstocea et Dorota Dakowska (dir.), « Les transformations des espaces académiques centre-est-européens depuis 1989 », Revue d’études comparatives Est-Ouest, vol. 45, n° 1, 2014.
- avec Annie Vinokur (dir.), « L’enseignement supérieur entre Nouvelle gestion publique et crise systémique », Economies et Sociétés, Cahiers de l’ISMEA, Tome XLIV, n°4, avril 2010, Hors-Série n° 43, 200 p. (p. 484-682).
- Clubs politiques et perestroïka en Russie. Subversion sans dissidence, Paris, Karthala, Coll. « Recherches internationales », 2009, 476 p.

Articles dans des revues internationales avec comité de lecture

- « ‘Retour de l’État’ et formes de domination en Russie. Le cas de l’enseignement supérieur », Revue française de science politique, vol. 66, n° 6, 2016, p. 915-936.
- « Les transformations de l’enseignement supérieur en Russie : évolution de la sphère publique et stratégies d’établissements », Revue d’études comparatives Est-Ouest, vol. 45, n° 1, 2014, p. 21-54.
- avec Ioana Cirstocea et Dorota Dakowska, « Avant-propos », Revue d’études comparatives Est-Ouest, vol. 45, n° 1, 2014, p. 5-19.
- « Le ‘nouveau management public’ en Russie : tribulations d’une transposition », Gouvernement et action publique, vol. 2, n° 3, juillet-septembre 2013, p. 441-460.
- « The end of grassroots ecology : Political competition and the fate of ecology during Perestroika, 1988-1991 », Soviet and Post-Soviet Review, vol. 40, n° 2, 2013, p. 190-213.
- « 1991 et l’accumulation du capital institutionnel. Le cas des dirigeants des clubs politiques informels », Revue d’études comparatives Est-Ouest, vol. 42, n° 3, 2011, p. 39-64.
- « La montée de l’ ‘Etat-entrepreneur de l’enseignement supérieur’ et l’hybridation public-privé. L’exemple de la Russie », Economies et Sociétés, Cahiers de l’ISMEA, tome XLIV, n° 4, avril 2010, « Hors-Série » n°43, p. 581-602.
- « Les premières élections libres en Russie (1989-1990) : quand la compétition dévore les enfants de la perestroïka », Politix, vol. 22, n° 85, 2009, p. 181-198.
- « Les clubs politiques ‘informels’ : acteurs du basculement de la perestroïka ? », Revue française de science politique, vol. 58, n° 4, août 2008, p. 617-642.

Chapitres d’ouvrage

- « Le Haut collège d’économie : école de commerce, université et think tank », p. 97-137, in Kastouéva-Jean Tatiana (dir.), Les universités russes sont-elles compétitives ?, Paris, CNRS Editions/Ifri, coll. « Alpha », 2013, 314 p.
- « L’Université technique Bauman : un atout majeur de la politique industrielle russe », p. 139-169, in Kastouéva-Jean Tatiana (dir.), Les universités russes sont-elles compétitives ?, Paris, CNRS Editions/Ifri, coll. « Alpha », 2013, 314 p.
- « Les origines de la contractualisation des rapports entre entreprises et enseignement supérieur dans le système soviétique », p. 91-110, in Yves Gingras & Lyse Roy (dir.), Les universités nouvelles. Enjeux et perspectives, Presses de l’Université du Québec, coll. « Enseignement supérieur », Québec, 2012, 342 p.
- « Političeskoe dviženie i pole nauki vo vremâ perestrojki v Rossii : protivorečivye posledstviâ vzaimodejstviâ » [Mouvement politique et champ scientifique pendant la perestroïka en Russie : les effets divergents d’une alliance], p. 297-323, in Šmatko N. A. (dir.), Simvoličeskaâ vlast’ : social’nye nauki i politika [Pouvoir symbolique : sciences sociales et politique], Moscou, Universitetskaâ kniga, coll. « Socio/Logos », 2011, 348 p.
- « Quand autonomie rime avec contrôle : ‘Nouveau management public’ et transformation des services publics en Russie », p. 219-235, in Bernd Zielinski (dir.), Penser le service public. Histoire et perspectives en France, en Allemagne et en Russie, Laval, Presses de l’Université de Laval, Coll. « Inter-Sophia », 2010, 235 p.
- « La nouvelle Agence fédérale de l’Education en Russie : une innovation institutionnelle dans les rapports du financement et de la gestion de l’enseignement supérieur », p. 247-273, in Annie Vinokur (dir.), Pouvoirs et financement en éducation. Qui paye décide ?, Paris, L’Harmattan, coll. « Educations et sociétés », 2007, 322 p.
- « La politique d’éducation », p. 21-55, in Annie Vinokur (dir.), Les transformations du système éducatif en Russie, Paris, UNESCO-Institut international de planification de l’éducation, 2001, 222 p.

Compte-rendu de lecture

- « Laurent Coumel, « Rapprocher l’école et la vie » ? Une histoire des réformes de l’enseignement en Russie soviétique (1918-1964), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, coll. « Méridiennes », 2014, 503 p. », Revue d’études comparatives Est-Ouest, vol. 46, n° 4, décembre 2015, p. 281-288.
- « Isabelle Bruno, Emmanuel Didier, Benchmarking. L’Etat sous pression statistique, Paris, La Découverte, coll. « Zones », 2013, 211 p. », Raisons politiques, septembre 2015, vol. 60, n° 4, p. 165-166.
- « Kozovoï Andreï, La chute de l’Union soviétique. 1982-1991, Paris, Tallandier, 2011, 328 p. », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 116, vol. 4, octobre-décembre 2012, p. 191.
- « Graeme B. Robertson, The Politics of Protest in Hybrid Regimes. Managing Dissent in Post-Communist Russia, Cambridge, New York, Cambridge University Press, 2011, 285 p. », Revue française de science politique, vol. 62, n° 3, juin 2012, p. 494-495.
- « Michel Camau, Gilles Massardier (dir.), Démocraties et autoritarismes. Fragmentation et hybridation des régimes, Paris, Karthala, 2009, 363 p. », Revue française de science politique, vol. 60, n° 4, août 2010, p. 813-816.

Articles dans des revues sans comité de lecture

- « La confusion public-privé dans l’enseignement supérieur russe », Grande Europe (La Documentation française), n° 25, octobre 2010, p. 32-40.
- « Impact du ‘Nouveau management public’ sur l’enseignement supérieur russe », Russie.Nei.Visions, n° 30, avril 2008, 18 p.

Valorisation de la recherche (articles, interviews)

- Publication de la conférence internationale : « La crise politique et institutionnelle de l’automne 1993 en Russie : sources, interprétations et perspectives d’étude », Moscou, 17-18/10/2013, organisée par l’Institut d’histoire russe de l’Académie des sciences de Russie (IRI RAN, Moscou), l’Académie de l’économie et de la fonction publique de Russie (RANHiGS, Moscou) et le Centre d’études franco-russe de Moscou (CEFR). Décembre 2014. Cahiers du Centre d’études franco-russe de Moscou, 1, 2013 (http://www.centre-fr.net/media/filer_public/d7/99/d799684a-d509-485c-a337-43e05ecfe2cf/konferencija_1993_moskva_17-18_okt_2013.pdf).
- Interview pour le LabEx Tepsis sur la conférence « Un Octobre oublié ? La Russie en 1993 », 10/1/2014.
- « La réforme de l’enseignement supérieur en Russie », p. 194-197, in Arnaud Dubien (dir.), Russie 2013 : regards de l’Observatoire franco-russe, Paris, Le Cherche Midi, 2013, 525 p.
- Euronews, émission Learning World : « L’éducation 20 ans après la chute de l’URSS », 1/12/2011.
- « Nouveaux acteurs politiques : la naissance du pluralisme », p. 37-40, in Carole Ajam, Annette Melot-Henry, Jean-Robert Raviot (dir.), URSS : fin de parti(e). Les années perestroïka, Paris, Fage Editions, 2011, 128 p. (catalogue d’exposition).
- « The Education Administration », p. 114-124, in European Union Technical Assistance Project (Tacis) « Education Management », White Book : The Development of Education in the Russian Federation, Moscou, MESI, 2000, 2 vol., 241 p. + 113 p.

Communications à des colloques et congrès internationaux

Réformes des services publics et de l’enseignement supérieur en Russie

- « Le ‘retour’ de l’Etat central en Russie et l’enseignement supérieur », séminaire « Sociologie politique de la Russie contemporaine », CERCEC/EHESS, Paris, 24/3/2017.
- « Les services publics en Russie : acteurs et logiques à l’origine de la réforme des établissements publics », séminaire « Sociologie politique de la Russie contemporaine », CERCEC/EHESS, Paris, 22/3/2013.
- « Le brouillage des frontières public/privé dans l’enseignement supérieur russe depuis la chute de l’URSS », colloque « Humboldt dans tous ses États. Les transformations des espaces académiques centre-est-européens depuis 1989, entre dynamiques endogènes et transferts internationaux » (CIERA, CRPS/Paris I, GSPE/Université de Strasbourg, CERCEC/EHESS, Faculté des Sciences sociales/Université Humboldt Berlin, Foreduc/Paris Ouest Nanterre et ISP/Paris Ouest Nanterre). Paris, 10/5/2012.
- « Le ‘New public management’ et les services publics en Russie (exemple de l’enseignement supérieur) », colloque « Les services publics en Russie. Comparaison avec l’expérience française et celle de l’Union européenne » (Centre de recherche sur le droit public, Paris Ouest Nanterre). Nanterre, 18/11/2011.
- « La montée de l’ ‘Etat-entrepreneur de l’enseignement supérieur’ et l’hybridation public-privé dans les pays en transition. L’exemple de la Russie », Colloque « L’enseignement supérieur entre Nouvelle gestion publique et dépression économique. Analyse comparée et essai de prospective » (projet Foreduc/EconomiX, Université Paris Ouest Nanterre). Nanterre, 11-12/12/2009.
- « La réforme de l’Etat en Russie ou les avatars du ‘Nouveau management public’ », 10ème Congrès de l’Association française de science politique, section thématique « Transferts institutionnels et convergences étatiques ». Grenoble, 7-9/9/2009.
- « Nouveau management public et transformation des services publics en Russie : vers un Etat entrepreneur », Colloque « Le service public en France, Allemagne, Russie » (Centre de recherche pluridisciplinaire multilingue, Université Paris Ouest Nanterre). Nanterre, 23-24/10/2008.
- « L’application du ‘nouveau management public’ en Russie : vers un Etat-entrepreneur ? », colloque « Le ‘nouveau management public’ dans la réforme des administrations publiques centrales en Europe » (GSPE/PRISME, MISHA). Strasbourg, 21/12/2007.

Processus politiques en Russie pendant la perestroïka

- « Subvertir l’officiel : les clubs politiques ‘informels’ dans l’espace politique de la perestroïka », keynote speech (en russe), conférence internationale « Les effets de la perestroïka : régimes et risques d’une connaissance polyphonique », Université européenne de sciences humaines et sociales, Vilnius (Lituanie), 15-16/5/2015.
- Intervention à la table ronde sur l’ouvrage : Carole Sigman, Clubs politiques et perestroïka en Russie. Subversion sans dissidence, Paris, Karthala, 2009, à l’occasion de sa sortie en russe (Političeskie kluby i Perestrojka v Rossii : Oppoziciâ bez dissidentstva, Moscou : Novoe literaturnoe obozrenie, 2014, 480 p.). Moscou, Centre d’études franco-russe de Moscou, Institut français, Editions NLO, ISP, 27/4/2015. http://www.centre-fr.net/media/filer_public/78/23/7823fa19-afdc-43ce-b3e1-a631177da4df/kruglyi_stol_po_knige_ksigman.docx (retranscription des débats).
- Conférence internationale « La crise politique et institutionnelle de l’automne 1993 : sources, interprétations et perspectives d’étude », introduction du colloque et présidence de la première session (en russe), Moscou, 17-18/10/2013.
- Conférence internationale « Un Octobre oublié ? La Russie en 1993 », introduction du colloque et présidence de la première session, Paris, 18-19/11/2013.
- « De nouvelles formes de mobilisation : les clubs politiques ‘informels’ », colloque « Le ‘moment 1991’ : la fin de l’URSS au regard des transformations politiques, sociales et culturelles (1970-1991) » (Centre d’histoire de Sciences Po, CERI, CERCEC, Université Paris Ouest Nanterre, Université Libre de Bruxelles, BDIC, FMSH). Paris, 12-14/12/2011.
- « The end of the grassroots ecology in Moscow ? The 1989 electoral campaign for the USSR Congress of People’s Deputies », 8ème Congrès de l’International Council for Central and East European Studies (ICCEES), panel « Ecology and Glasnost ». Stockholm, 26-31/7/2010.
- « Les clubs informels moscovites face aux premières élections libres », colloque « 1989 : année écologique en URSS » (CERCEC, Réseau universitaire des chercheurs en histoire environnementale). Paris, 25/11/2009.
- « L’ancrage d’un mouvement politique dans le champ scientifique et ses effets », colloque « Pouvoir symbolique : sciences sociales et politique » (Institut de sociologie de l’Académie des sciences de Russie, Centre franco-russe de recherche en sciences humaines et sociales de Moscou). Moscou, 8-9/10/2009.
- « Le projet de Constitution de la Russie : un enjeu fluctuant de la lutte politique (1990-1993) », colloque « Le destin de la Russie : vecteur de changements. A l’occasion du 15ème anniversaire de l’adoption de la Constitution de la Fédération de Russie » (Académie de la fonction publique de Russie, Académie de science politique). Moscou, 10-11/6/2008.
- « Les premières élections libres en Russie (1989-1990) : quand la compétition dévore les ‘enfants’ de la perestroïka », colloque annuel de la Société québécoise de science politique, atelier « Les élections : entre changement politique et transformations sociales ». Montréal, 8-9/5/2008.

Enseignements

- Ecole des hautes études en sciences sociales : co-responsable du séminaire « Sociologie politique de la Russie contemporaine ».
-  Centre d’études franco-russes de Moscou : co-responsable du séminaire de sociologie.
- IEP de Lille : Sociologie politique de la Russie contemporaine (filière générale, 4ème année, 2007-2009).
- IEP de Lille : Analyse des transformations politiques à l’Est : décomposition du système soviétique et « transition à la démocratie » (Master recherche de politique internationale comparée, 2008-2009).

Organisation de conférences internationales

- « Sorties des régimes socialistes autoritaires, de 1945 à nos jours », Moscou, 25-30/8/2014 (école d’été).
- « Un Octobre oublié ? La Russie en 1993 », Paris, 18-19/11/2013.
- « La crise politique et institutionnelle de l’automne 1993 en Russie : sources, interprétations et perspectives d’étude », Moscou, 17-18/10/2013.
- « Bologne et au-delà. Experts, entrepreneurs, usagers face à l’internationalisation des universités », Strasbourg, 20-21/6/2013.
- « Humboldt dans tous ses États. Les transformations des espaces académiques centre-est-européens depuis 1989, entre dynamiques endogènes et transferts internationaux », Paris, 10/5/2012.
- « L’enseignement supérieur entre Nouvelle gestion publique et dépression économique. Analyse comparée et essai de prospective », Nanterre, 11-12/12/2009.

Animation de la recherche

- Co-animation de l’axe de recherche « Droit, pouvoir et action publique » de l’ISP.
- Membre des comités de rédaction de la Revue d’études comparatives Est-Ouest et de Connexe : les espaces postcommunistes en question(s).
- Membre du Conseil international de rédaction des Annales scientifiques de l’Institut de philosophie et de droit de la Section de l’Oural de l’Académie des sciences de Russie
- Membre associé du CERCEC et du Centre d’études franco-russes de Moscou.
- Rapporteur pour les revues Critique internationale, Laboratorium : Russian Review of Social Research, Politix, Revue d’études comparatives Est-Ouest, Revue internationale de politique comparée, Russie NEI reports.
- Evaluation de projets de recherche soumis au Centre d’études franco-russes de Moscou et à la Fondation des MSH.
- Evaluation de dossiers de bourses du gouvernement français pour l’enseignement supérieur (service culturel de l’Ambassade de France à Moscou).

Formation

• Doctorat en science politique, Université Paris I Panthéon-Sorbonne (2007). « Les mutations de l’espace politique en Russie pendant la perestroïka (1986-1991). Les clubs politiques ‘informels’ de Moscou et leurs dirigeants », Thèse soutenue en février 2007 devant un jury composé de Michel Dobry (directeur de thèse), Johanna Siméant (présidente du jury), Alain Blum (rapporteur), Jean-Charles Szurek (rapporteur), Brigitte Gaïti et Alexis Berelowitch.
Mention très honorable avec les félicitations du jury. Thèse retenue par le Conseil scientifique de l’Université Paris I pour une subvention à la publication et pour concourir à un prix de thèse de la Chancellerie des Universités de Paris.
• Qualification par les sections de science politique, sociologie, histoire des mondes modernes et langues et littératures slaves du CNU (2008).

Fonctions et affectations antérieures

Laboratoires de rattachement :

depuis décembre 2014 : ISP

2012-2014 : Centre d’études franco-russe de Moscou (CEFR)

2009-2012 : ISP

▪ Depuis 2009 : Chargée de recherche au CNRS

▪ 2008 : Post-doctorante à l’ISP.

▪ 2002-2008 : Coordinatrice et membre du projet de recherche Foreduc, Université Paris X-Nanterre (EconomiX) : « Le devenir des systèmes éducatifs : dynamique contemporaine des structures de décision et recomposition des espaces éducatifs ».

▪ 1997-2002 : Expert long terme de trois projets d’assistance technique de l’Union Européenne (Tacis) en Russie pour l’Administration présidentielle, le ministère de l’Education et la Commission fédérale du marché des valeurs mobilières.