ISP - Institut des Sciences sociales du Politique UMR7220

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Membres > Doctorant.e.s

MA Yinting

par Aleks - publié le

MA Yinting

Doctorante en Histoire contemporaine à l’Ecole normale supérieure Paris-Saclay - Ecole doctorale Sciences de l’Homme et de la Société - N°578

  • La « France Libre » en Chine : Les Relations Sino-Françaises pendant la Deuxième Guerre mondiale / Free France in China : Sino-France Relations during the Second World War

Directeur de thèse : Olivier WIEVIORKA

Résumé du projet de thèse :

Le développement de la « France libre » dans certaines villes en Chine a joué un rôle qui ne saurait être ignoré dans les relations sino-françaises durant la Deuxième Guerre mondiale. Après que l’appel du 18 juin avait été entendu dans la Concession française à Shanghai, certains Français ont réussit à rejoindre la « France libre » rapidement en Chine et ont organisé le mouvement « France quand même ».
De plus, pendant que le mouvement la « France libre » en Chine se développait, il y avait une analogie entre les affaires intérieures de la France et celles de la Chine : tous les deux pays avaient un gouvernement profasciste (le gouvernement de Wang Jingwei en Chine et le gouvernement de Vichy en France), ainsi que la résistance (le gouvernement Chiang Kai-shek en Chine et la « France libre » dirigé par le général de Gaulle). Les relations entre la « France libre » et les autres trois forces politiques sont complexes, surtout celles qui concernaient le changement des attitudes du gouvernement de Chiang Kai-shek envers la « France libre » et Vichy.
En outre, les Britanniques de la Concession internationale à Shanghai ont offert ses aides pour le succès du mouvement « France quand même » en Chine. Le président des États-Unis, Franklin Roosevelt, avait de l’animosité pour le général de Gaulle et ne soutenait pas la « France libre ». Cependant, Chiang Kai-shek maintenait une relation amicale avec le président Roosevelt et la politique américaine affectait souvent l’estime de Chiang Kai-shek.
Alors, en étudiant les relations sino-françaises pendant la Deuxième Guerre mondiale d’un point de vue du développement de la « France libre » en Chine, il est favorable à non seulement comprendre comment les grandes puissances tels que l’Angleterre et les États-Unis ont affecté les relations sino-françaises à cette période, mais aussi comprendre quelles sont les relations entre les quatres forces politiques.

Résumé du projet de thèse en anglais :

Free France’s development in some cities of China plays an important role in Sino-French relations during the Second World War. When the Appeal of 18 June was spread to French Concession in Shanghai, some French supported Free France’s development in China and organized ‘France quand même’ movement.
In addition, during the Second World War, there was a similar phenomenon within the two countries’ internal affaires : both of them possessed a pro-fascist regime (Wang Jingwei’s government in China and the Vichy government in France), and a resistance force (Chiang Kai-shek’s government in China and Free Franc was led by Charles de Gaulle). The relationship between Free France and the other three political forces is complicated ; particularly Chiang Kai-shek’s government changed his attitude about Free France and Vichy government.
Furthermore, British living in Shanghai International Settlement have offered assistance to the success of the ‘France quand même’ movement in China. And the president of the United States, Franklin Roosevelt, always expressed disgust at de Gaulle and didn’t support Free France. However, Chiang Kai-shek maintained a friendly relationship with president Roosevelt. Thus, what kind of role did the United States play in the relations between Chiang Kai-shek government and Free France is an interesting question.
Therefore, studying Sino-France relations during the Second World War from the perspective of Free France’s development in China is conducive not only to understand how international environment have effected the development of Sino-France relations in this period, but also to understand more clearly the relations among the four political forces.