ISP - Institut des Sciences sociales du Politique UMR7220

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Membres > Membres associes

LEE Kil-Ho

publié le , mis à jour le

LEE Kil-Ho

Thèmes et orientation de recherche

  • Sociologie des intellectuels en France
  • Socio-histoire du champ académique en Corée
  • Circulation transnationale des biens culturels

Projets de recherche en cours

  • Sociologie des « revues intellectuelles » en France
  • Socio-histoire du champ éditorial en Corée
  • La circulation transnationale des savoirs : la fabrique d’une représentation singulière de la philosophie politique française en Corée
  • Sociologie politique de la Corée


Activités d’enseignement

  • Chargé d’enseignement (depuis mars 2019) à Hankuk University of Foreign Studies (Seoul), Etudes françaises
  • Chargé d’enseignement (depuis mars 2019) à l’University of Seoul, Etudes des relations internationales
  • ATER (2015 - 2016) à l’Université Paris Diderot, Etudes coréennees
  • Lecteur (2013 - 2015) - Université de La Rochelle, Langues étrangères appliquées (LEA)
  • Chargé de cours (depuis 2014) - Ecole nationale supérieure (Ulm), ECLA
  • Chargé de cours (2012 - 2014) - Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), Institut des études culturelles et internationales (IECI).
  • Chargé d’enseignement (2011) - Hankuk University of Foreign Studies (HUFS, Séoul), Graduate School of International and Area Studies ; Département des Etudes françaises
  • Formateur des programmes interculturels à SHERPA Formation (2015-2017)

Formation universitaire

2011 - Qualifié par le CNU en sections 04 (Science Politique)
2009 - Doctorat en science politique, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

  • Titre de la thèse : Les revues intellectuelles. La construction sociale d’un espace intermédiaire Jury : Alain Garrigou (professeur à l’Université Paris Ouest, directeur de thèse), Yves Déloye (professeur à l’Université Paris 1, rapporteur), Bernard Lacroix (professeur à l’Université Paris Ouest, président du jury), Gérard Noiriel (directeur d’études à l’EHESS), Louis Pinto (directeur de recherche au CNRS, Centre de Sociologie européenne, rapporteur)

1996 - DEA de Sociologie politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Mémoire : L’Identité nationale et la logique "nous et autres" : le cas de la Corée du Sud

1995 - Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Section « Relations internationales »
1992 - Certificat d’Etudes Politiques à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris
1990 - Maîtrise d’Etudes françaises à Hanguk University of Foreign Studies (HUFS, Seoul)


Publications

Chapitres d’ouvrages collectifs

  • “Western References in Asian Social Sciences : Japan and South Korea” (with Th. Brisson, L. Jeanpierre), 2018 in J. Heilbron (eds), The Social and Human Sciences in global Power Relations, London, Palgrave, p. 333-364.
  • « Nation branding, les élites intellectuelles et Séoul », 2018 dans Valéry Gélézeau (dir.), Sorabol. Des capitales de la Corée, Paris, Editions du Collège de France, p. 197-221.
  • « Du déclin de l’hégémonie du modèle sartrien : sociologie de la trajectoire des Temps modernes », dans Claire Pagès, Marion Shumm (dir.), Situations de Sartre, Paris, Editions Hermann, 2013, p. 369-390.
  • « Des revues de gauche. Réflexion sur l’attribution d’un qualitatif singulier dans le monde intellectuel » dans Jacques Le Bohec et Christophe Le Digol (dir.), Gauche-Droite. Genèse d’un clivage politique, Paris, Presses Universitaires de France (PUF), 2012, p. 365-389.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Nation Branding en Corée du Sud. Coopération public-privé et invention d’une politique participative du développement économique », Gouvernement & action publique, N° 2, avril-juin 2016, p. 101-121.
  • « La Hallyu en question : les discours critiques sur l’expansionnisme culturel sud-coréen », Korean analysis, N° 1, janvier 2014, p. 46-50.
  • La Foire internationale du livre et la globalisation des professions du livre en Corée du Sud (à paraître en 2019).
  • L’institutionnalisation et l’internationalisation des sciences sociales et humaines de la Corée du Sud (à paraître en 2019).
  • L’émergence des études européennes en Corée du Sud (à paraître en 2019).

Articles dans des actes de colloques

  • “Intellectual and institutional framing of the EU : Discourse of what Europe means in French intellectual field”, Conference Proceedings HUFS-HRI, Crisis in Europe : Crisis of European Integration ? Society, Culture, Institutions in the EU and its Policies, EU Centre, HUFS, Seoul, 9-10 October 2012.

Traduction

  • Gisèle Sapiro, « Comparaison et échanges culturels. Le cas des traductions » ; Valérie Gelézeau, « La Corée dans les sciences sociales. Les géométries de la comparaison à l’épreuve d’un double objet dédoublé », Faire des sciences sociales. Comparer (Editions de l’EHESS, Paris, 2012), à paraitre 2019 chez Humanitas Books (Séoul).
  • Valérie Gelézeau, « Life on the Lines. People and Places of the Korean Border », in Valérie Gelézeau, Koen De Ceuster and Alain Delissen (eds), De-bordering Korea (London : Routledge, 2013, p. 13-33) dans Research Institut of Korean Studies, n° 63, 2014, p. 247-278.

Publication en langue coréenne (sélection)

  • “Brexit, France and European Union”, The Cosmopolitan (Seoul), N° 6, 2016, p. 42-55.
  • « Engagement sociologique de Pierre Bourdieu », The Hankyoreh (Seoul), 20 février 2002, p. 7.
  • « Pierre Bourdieu et les intellectuels français », Left Reader (Seoul), n° 4, 1999, pp. 243-272.

COMMUNICATIONS

Sur le champ intellectuel français

  • “Brexit, European Union and French Elites”, Conference DAAD-Center for German and European Studies (ZeDES), Chung-Ang University (Seoul), September 12, 2016.
  • “Mdias and French Intellectuals”, Conference Honam Society for Journalism & Comunication Studies, Chonbuk Nantional University (Corée du Sud), August 10, 2015.
  • « L’espace des revues intellectuelles. Revisite sur le champ intellectuel des années 1980 et 1990 », Séminaire du Groupe d’analyse politique, Université Paris Ouest, 12 février 2013.
  • « La dynamique du champ intellectuel français depuis l’Affaire Dreyfus jusqu’aujourd’hui », Séminaire du Master 2 Sociologie (resp. Prof. Kim Dong-choon), Sungkonghoe University (Seoul), 12 décembre 2012.
  • « La pensée libérale en quête de légitimité intellectuelle : naissance et reconnaissance de la revue Commentaire », 4ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, RT 27 Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir, « Création, innovation et changement intellectuels », Grenoble, 5-8 juillet 2011.
  • « Du “déclinˮ de l’hégémonie du modèle sartrien : sociologie de la trajectoire des Temps modernes », Colloque « Situations de Sartre », Université Paris Ouest, 30-31 mai et1er juin 2011.
  • « Les médias et le monde intellectuel français » ; « La réception du concept de capital culturel de Pierre Bourdieu en Corée : pour une compréhension sociologique de la circulation internationale des produits savants », Conférence du Département Journalisme & Communications, Chonbuk National University (Corée du Sud), 23 et 30 mars 2010.
  • « Comment un espace social se construit-il ? Réflexion sur les variables sociologiques à travers une analyse des correspondances multiples sur les revues intellectuelles », Séminaire des doctorants du Groupe d’analyse politique, Université Paris Ouest, 25 janvier 2010.

Sur la Corée

  • « La controverse des économistes sur la réforme des chaebols et la redéfinition des règles du jeu politique en Corée du Sud », Congrès de l’Association française de la science politique, ST 1 Controverses & jeu politique, Montpellier, 10-12 juillet 2017.
  • « La légitimation des sciences sociales et la légitimité de la critique sociale : une socio-histoire du débat sur la critique de l’hégémonie occidentale en Corée du Sud », Congrès de l’Association française de sociologie, ST 27 Sociologie des intellectuels, Amiens, 3-6 juillet 2017.
  • “Critical discourses on Hallyu and South Korea’s cultural expansionism”, International Conference “Korea’s challenges ahead : The Korean Peninsula issues in the world, Faculty of Sociology and Social Work – University of Bucharest, September 2-4, 2015.
  • “Reconfiguration of Thoughts on Korea-ness : Intellectual Debate on Korean Nationalism in the Early 2000s”, Conference Association for Korean Studies in Europe (AKSE), Bochum University, July 10-13, 2015.
  • « Repenser les acteurs politiques : le cas des élites intellectuelles en Corée du Sud », Table ronde « Les acteurs politiques en Corée : évolutions récentes », Centre de Recherche sur la Corée, EHESS, Paris, 3 avril 2015.
  • « Nation branding et légitimation politique : l’invention d’une politique participative du développement économique en Corée du sud », Séminaire du Centre de Recherche sur la Corée, EHESS, Paris, 12 décembre 2014.
  • « Une socio-histoire du militantisme culturel en Corée du Sud », Séminaire du Centre de Recherche sur la Corée, EHESS, Paris, 4 avril 2014.
  • « Nation branding, les élites intellectuelles et Séoul : la fabrique d’un consentement social », Colloque « Villes capitales du monde coréen », Réseaux des études sur la Corée, Université Paris Diderot, INALCO, EHESS, Paris, 12-13 septembre 2013.
  • “Cultural Activism Againt the Policy of Urban Renewal in South Korea : The Duriban restaurant case”, Conference “Polarization in Divided Societies : Korea in Global Context”, Central European University, Budapest, 2-4 September 2013.
  • « La foire internationale du livre de Séoul », Séminaire d’enseignement et de recherche (resp. Jean-Yves Mollier), « Histoire de l’édition, du livre et de la lecture en Europe et dans le monde du XVIIIe au XXIe siècle », Université Versailles Saint-en-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), 5 avril 2013.
  • « The Soft power of South Korea in Asia », Conference of Master International Politics, Institut d’Etudes politiques de Bordeaux (« Emerging global powers in international relations »), February 22th, 2012.
  • « Ce que l’Europe fait à la politique : la réception du référent européen par les élites sud-coréennes », Colloque Université de Printemps / Fraühlingsuniversität, Paris Ouest - Bielfeld « Qu’est-ce que le politique ? », Université Paris Ouest, 20 mars 2012.
  • « Le militantisme culturel face à la politique de réaménagement urbain en Corée du Sud : vers un nouveau répertoire d’action collective », 4ème Congrès de l’AFS, RT9 « Sociologie de l’urbain et des territoires. Inégalités, expériences urbaines et justice sociale » / GT44 « Justice sociale et sentiments d’injustice », , Grenoble, 5-8 juillet 2011.
  • « Usages sociaux des références européennes par les élites sud-coréennes », Colloque « Les médiations de l’Europe politique », MISHA-GSPE et PRISME, Strasbourg, 30-31 mai 2011.
  • « Engagement des élites ethniques dans l’institutionnalisation de la multiethnicité : réflexion anthropologique sur les rapports entre élites d’origine coréenne et pouvoir étatique au Kazakhstan postsoviétique », communication (avec E. YIM), 4ème Congrès international du réseau francophone des Associations de Science politique, ST 15 « Etre gouverné dans l’espace postsoviétique », Bruxelles, 20-22 avril 2011.
  • « La promotion de l’image de marque de la nation (Nation branding) et une nouvelle forme de politique publique sud-coréenne », Congrès de la Société Québécoise de Science Politique, Atelier « La Communication des institutions de pouvoir », Université Laval, Québec, 20-21 mai 2010.
  • « La construction d’une nouvelle élite scolaire : les usages sociaux des International Studies dans l’enseignement supérieur sud-coréen », communication au Colloque international « La formation des élites. Les enjeux de l’ouverture sociale et de la mondialisation », Sciences Po de Paris, 17-18 septembre 2009.

TACHES ADMINISTRATIVES / D’ENCADREMENT DE LA RECHERCHE

  • Responsable du projet de traduction coréenne, Faire des sciences sociales, 3 vol, Editions de l’EHESS, Paris, 2012 (depuis 2015).
  • Responsable des projets de traduction franco-coréenne en sciences sociales : Humanitas Books, Mati Books, Open Books (Séoul, depuis 2011).

AUTRES

Membre de :
- l’Association Française de Sociologie (AFS)
- l’Association Française de Science Politique (AFSP)