ISP - Institut des Sciences sociales du Politique UMR7220

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Membres > Chercheur.e.s

LE GAC Julie

par Alek - publié le

LE GAC Julie

Maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Paris Nanterre
jlegac@parisnanterre.fr

ISP UMR7220
Maison Max Weber - 3è étage
Université Paris Nanterre
92000 Nanterre

THEMES DE RECHERCHE

  • Histoire des sociétés en guerre
  • Histoire sociale et culturelle des combattants (France, Grande Bretagne, États-Unis)
  • Histoire du genre
  • Histoire coloniale (française et britannique)
  • Histoire transnationale de la psychiatrie
  • Histoire politique
  • Histoire de la justice en temps de guerre
  • Relations internationales

FORMATION UNIVERSITAIRE ET PARCOURS PROFESSIONNEL

2014-2017 : Chercheuse post-doctorante à l’université Paris Sorbonne, coordinatrice de l’axe genre du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe », Chercheuse associée à l’UMR SIRICE (Sorbonne Identités, Relations internationales et civilisations de l’Europe)

2012 : Qualification à la maîtrise de conférences par le Conseil National des Universités en section 22 (Nouvelle qualification accordée en 2016)

2011 : Doctorat en histoire de l’École Normale Supérieure de Cachan, mention très honorable

2010-2012 : A.T.E.R. à l’Université de Caen Basse Normandie

2008-2010 : A.T.E.R. à l’ENS de Cachan

2005-2008 : Allocataire monitrice normalienne à l’ENS de Cachan

1999-2005 : Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Cachan

  • (2005 : Diplôme d’Études Approfondies « Pouvoirs et représentations dans le monde contemporain XIXe-XXe siècles » à l’université de Paris X Nanterre, mention très bien
  • 2004 : Agrégation d’histoire
  • 2002 : Maîtrise d’histoire, université Paris X, mention très bien, Magistère d’humanités modernes, université de Paris X Nanterre et ENS de Cachan, mention très bien
  • 2001 : Double licence en histoire et sociologie, Université Paris X, mention bien
  • 2000 : Licence de droit, université de Rennes I, mention assez-bien
  • 1999 : D.E.U.G. de droit, université de Paris I Panthéon Sorbonne, mention assez-bien)

PRIX DE THESE

2013 : Premier prix ex aequo de l’Université du conseil général du Val de Marne
2012 : Prix de thèse d’histoire militaire de l’Institut de recherches stratégiques de l’École militaire (IRSEM).


BOURSES DE RECHERCHE

  • Avril 2008 et mai 2009 : Bourses de l’École Française de Rome à des fins de recherches archivistiques et bibliographiques.
  • Juillet 2008 : Bourse du Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherches sur l’Allemagne (C.I.E.R.A.) afin de financer un séjour de recherches archivistiques dans les centres de Bundesarchiv, Berlin Lichterfelde et Bundesarchiv Militärarchiv de Freiburg.
  • Mai 2005 et mai 2006 : Prix d’action internationale de l’École Normale Supérieure de Cachan pour des séjours d’étude aux archives de Washington (National Archives Records Administration) et de Londres (The National Archives).
  • Juillet 2005 : Bourse de la fondation Kokkalis finançant la participation à l’Olympia Summer Seminar organisé par l’université de Yale (États-Unis) et l’université de Macédoine (Grèce) sur le thème « Violent conflicts : Past, Present, Future ».

SELECTION DE PUBLICATIONS

Ouvrages

  • Vaincre sans gloire. Le corps expéditionnaire français en Italie (novembre 1942-juillet 1944), Paris, Les Belles Lettres, 2013, 624 p.

Coordinations d’ouvrages collectifs

  • Avec Anne-Laure Ollivier, Raphaël Spina, Olivier Wieviorka (dir.), La France en chiffres de 1870 à nos jours, Paris, Perrin, 2015, 666 p. Prix du document L’Express (2015).
  • Avec Fabrice Virgili (cord.), L’Europe des femmes. Recueil européen en histoire des femmes et du genre XVIIIe-XXIe siècles, Paris, Perrin, à paraître octobre 2017.
  • Avec Régis Schlagdenhauffen et Fabrice Virgili (dir.), Homosexuel.le.s en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale, Paris, Nouveau Monde, 2017.

Articles dans des revues internationales à comité de lecture

  • « Le "mal napolitain" : Les armées alliées et la prostitution en Italie (1943-1944) », in Genre et Histoire, no 15, Automne 2014-printemps 2015, en ligne.
  • « La mobilisation des populations d’Afrique du Nord pour la libération de l’Europe (1942)1945) », in Les cahiers de l’Orient, no 119, été 2015, p. 93-102.
  • « Le Corps Expéditionnaire Français et l’armée américaine en Italie (1943-1944) : une alliance asymétrique », in Revue Historique des Armées, n° 258, mars 2010, p. 57-66.
  • « From Suspicious Observation to Ambiguous Collaboration : Allies and Italian Partisans, 1943-1944 », in Journal of Strategic Studies, volume 31, n° 5, octobre 2008. p. 721-742.
  • « L’ "Étrange défaite" du divorce », in Vingtième Siècle. Revue d’histoire, n° 88, octobre-décembre 2005, p. 49-62.

Contributions à des ouvrages collectifs et actes de colloques

  • « Haunted by Djinns : Dealing with War Neuroses among Muslim Soldiers during the Second World War », in Xavier Bougarel, Raphaëlle Branche, Cloé Drieu (dir.), Far from Jihad. Combatants of Muslim origin in European armies in the 20th century, London, Bloomsbury, 2017, p. 183-203.
  • Avec Gabriella Gribaudi et Olivier Wieviorka, « Two Paths to the Same End ? The Challenges of the Liberation in France and Italy », in Stefan-Ludwig Hoffmann, Sandrine Kott, Peter Romijn, Olivier Wieviorka (eds), Seeking Peace in the Wake of War. The Reconfiguration of Europe, 1943-1947, Amsterdam, Amsterdam University Press 2015, p. 91-116.
  • « Le corps expéditionnaire français en Italie, un sacrifice inutile », in Jean Lopez, Olivier Wieviorka (dir.), Les mythes de la Seconde Guerre mondiale, Paris, Perrin, 2015, p. 281-294.
  • « Guerres d’Afrique et guerres d’Europe : le recours aux goumiers en Italie (1942-1944) », in François Dumasy, Walter Bruyère-Ostells (dir.), Pratiques militaires et globalisation, Paris Bernard Giovannangeli, 2014, p. 51-62.
  • « Transferts d’expérience : l’influence de la pacification du Maroc sur l’armée française. L’exemple du Corps Expéditionnaire Français en Italie (1943-1944) », in Samia el Méchat (dir.), Coloniser, pacifier, administrer XIXe-XXe siècles, CNRS éditions, 2014, p.313-322.
  • « Surveiller et punir : Le poids de la discipline dans l’exercice du commandement au feu : l’exemple du Corps Expéditionnaire Français en Italie », in François Cochet (dir.), Obéir et commander au feu, Paris, Riveneuve, 2012, p.225-238.
  • « Le général de Larminat en Italie », in Philippe Oulmont (dir.) Larminat, un fidèle hors-série, Paris, Little Big Man, 2008, p. 123-135.
  • « L’armée comme outil de politique internationale : le cas des forces françaises en Italie », in Fondation Charles de Gaulle, De Gaulle, chef de guerre, Paris, Plon, 2008, p. 337-354.

Rédaction de notices de dictionnaires et d’encyclopédie

  • Article « Guerre et virilité XIXe XXIe siècles », « Féminisation des armées européennes XIXe-XXIe siècles », Encyclopédie en ligne « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe », www.ehne.fr
  • Articles « Viols », « Armée française et prostitution (Afrique du Nord, Italie, France Allemagne), « Débarquement et campagne de Sicile », « Débarquement de Salerne et campagne d’Italie », « Cassino », « Anzio », « Tabors marocains », « Alphonse Juin », « Mark Clark », in Jean-François Muracciole, Guillaume Piketty (dir.), Encyclopédie de la Seconde Guerre mondiale, Paris, Robert Laffont, collection « Bouquins », 2015.
  • Articles « CEFI et Alliés », « Troupes françaises en Italie », « Comportement des troupes françaises en Italie » in François Broche, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Jean-François Muracciole (dir.), Dictionnaire de la France Libre, Paris, Robert Laffont, collection « Bouquins », 2010.

PARTICIPATION A DES JURYS DE CONCOURS

  • Depuis 2013 : Membre du jury Mnémosyne, association pour le développement de l’histoire des femmes et du genre, qui récompense un mémoire de Master 2.
  • 2013-2015 : Membre du jury du second concours de l’École Normale Supérieure de Cachan (département de sciences sociales) : épreuve de l’entretien.

DIFFUSION SCIENTIFIQUE ET VALORISATION DE LA RECHERCHE