ISP - Institut des Sciences sociales du Politique UMR7220

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > ANNUAIRE

GARCIA CASTRO Antonia

Antonia GARCIA CASTRO est docteur en sociologie (EHESS) et diplômée de l’IEP. Profesora visitante du “Doctorado en Estudios Interdisciplinarios sobre Pensamiento, Cultura y Sociedad de la Universidad de Valparaíso” (DEI-UV). Née à Santiago, elle a fait ses études au Chili puis en France, et réside actuellement en Argentine ; elle travaille dans ces trois pays en tant que sociologue et en tant que traductrice. Collaboratrice de la revue Cultures et Conflits, elle dirige la rubrique « Regards sur l’entre-deux » consacrée aux interactions du culturel et du politique. Elle écrit régulièrement des chroniques pour le journal Radio Universidad de Chile et des contributions pour la revue d’éducation Perspectiva. Sa thèse de doctorat a été consacrée à la disparition forcée de personnes. Ses travaux actuels portent notamment sur Pédagogie, mémoire et droits de l’homme (Argentine/Chili). Parmi ses thèmes d’intérêt : violence politique et parcours militants ; enjeux politiques du rapport au passé ; éducation et droits de l’homme ; l’intime et le politique ; écritures, art et politique.

Contact : antoniagarciacastro@gmail.com


Expérience professionnelle :

Revue Cultures et Conflits : responsable depuis 2005 de la rubrique « Regards sur l’entre-deux » consacrée aux interactions du culturel et du politique. Collabore avec la revue depuis l’année 2000.
http://conflits.revues.org/1846

Radio Universidad de Chile : écrit des chroniques depuis 2012 pour le journal électronique associé à cette radio universitaire. Il s’agit de chroniques d’opinion principalement consacrées à des questions de culture, de politique et de culture politique.
http://radio.uchile.cl/author/antonia-garcia

Revue Perspectiva : contributrice de cette revue de l’Université du Chili destinée au corps enseignant. Les articles et entretiens publiés dans ce cadre portent sur divers programmes du Ministère d’Éducation argentin (2003-2015) à destination des écoles primaires (expérience d’une chaîne culturelle pour enfants / programmes consacrés au passé récent qui permettent d’aborder des thèmes tels que : dictature / démocratie / censure / droit à l’identité, etc.).

C’est sur ces questions d’éducation que portent ses recherches les plus récentes. Travaille à la mise en place d’un projet éditorial au Chili consacré à la formation des élèves et des maîtres sur ces questions d’abordage du passé récent et d’éducation en matière de droits de l’homme. Travail axé sur la mise à disposition d’un matériel pédagogique non-conventionnel.

Profesora visitante de l’Université de Valparaiso depuis 2015, elle a notamment participé au séminaire inaugural du doctorat en « Estudios Interdisciplinarios sobre Pensamiento, Cultura y Sociedad » sur le thème des disparitions des corps.

Auteur d’un ouvrage français sur mémoire et pouvoir consacré aux disparitions forcées au Chili et d’un ouvrage argentin sur le parcours artistique et politique du Cuarteto Cedrón. A également travaillé à l’écriture et l’édition d’un ouvrage autobiographique qui retrace l’itinéraire de son père, militant du MIR chilien (voir liste des publications).

En tant que traductrice bilingue (espagnol-français) travaille depuis 2004 pour diverses maisons d’édition (France/Argentine/Espagne). Collabore avec le département de traduction du Ministère des Affaires étrangères argentin depuis 2005.

Derniers travaux de traduction.- Du français vers l’espagnol : Retour sur la condition ouvrière de Stéphane Beaud et Michel Pialoux (2015). De l’espagnol vers le français : Dernières nouvelles de Buenos Aires de Roberto Arlt (2016).

Formation universitaire :

Doctorat de sociologie, EHESS, Paris, 2001.
DEA de sociologie, EHESS, Paris, 1997.
Diplôme de l’IEP de Paris, Section Relations Internationales, 1996.
Cursus d’études politiques, Instituto de Ciencia Política de la Pontificia Universidad Católica de Chile, Santiago du Chili, 1991-1992.

TRAVAUX PUBLIÉS EN TANT QU’AUTEUR

Ouvrages :

  • Escribe de nuevo antes de volver, Santiago, Cuarto Propio (à paraître).
  • Cuarteto Cedrón. Tango y quimera, Buenos Aires, Corregidor, 2010.
  • La mort lente des disparus au Chili sous la négociation civils-militaires, Paris, Maisonneuve & Larose, 2002 [en espagnol : Santiago, Cuarto Propio, 2011].

Préfaces, entretiens, articles et chapitres dans des ouvrages collectifs :

  • Préface. Dernières nouvelles de Buenos Aires, de Roberto ARLT, Paris, Asphalte, 2016.
  • Entretien avec Gabriela PESCLEVI. Responsable du projet « Libros que muerden » (projet de récupération des ouvrages pour enfants interdits pendant la dictature argentine et aujourd’hui mis à disposition d’un nouveau public au sein des écoles et hors cadre scolaire). Argentine / Chili – revista Perspectiva – 2015. http://revistaperspectiva.cl/gabriela-pesclevi/
  • Texte de présentation. Escultura, Omar ESTELA. Buenos Aires, 2012.
  • « Ballade pour ceux qui n’ont jamais vu Lima… ». Préface. Tes yeux dans une ville grise, de Martin MUCHA, Paris, Asphalte, 2012.
  • Préface et notes de l’ouvrage Todos los días de la vida. Recuerdos de un militante del MIR chileno, de Enérico GARCÍA CONCHA, Santiago du Chili, Cuarto Propio, 2010. [Cet ouvrage a été réalisé à partir d’une série d’enregistrements de l’auteur, retranscrits puis édités par Antonia García C., et sur la base d’un dialogue entre le père et la fille].
  • Préface. Eaux-fortes de Buenos Aires, de Roberto ARLT, Paris, Asphalte, 2010.
  • « Métaphores littérales. Dialogue avec Lucía CEDRÓN, cinéaste ». Cultures & Conflits, Inédits de Regards sur l’entre deux, 2008, mis en ligne le 11 juin 2008. URL : http://www.conflits.org/index15083.html.
  • « La terre sous les pieds. Entretien sur l’installation « Fosse commune » et la question des disparus de la guerre civile espagnole ». Entretien avec Tomás RUIZ-RIVAS, n°71, Paris, L’Harmattan, automne 2008.
  • « Dans le noir. La pièce qu’on n’a pas vue (à propos de Bonbon acidulé de Ricardo Suez », Cultures & Conflits, n°67, Paris, L’Harmattan, automne 2007.
  • Entretien avec Armand MATTELART. « Société de la connaissance, société de l’information, société de contrôle », Cultures & Conflits, n°64, Paris, L’Harmattan, hiver 2006.
  • « Qu’il nous soit permis d’écrire avant de disparaître ». Argentine, 1976-2006 (I-II). Cultures & Conflits, n°62 et 63, Paris, L’Harmattan, été et automne 2006.
  • Trelew – Voix croisées. Argentine, 1972 », Cultures & Conflits, n°61, Paris, L’Harmattan, printemps 2006.
  • « Les murs comme support du politique : la brigade Chacón au Chili (1989-1997) », Cultures & Conflits, n°57, Paris, L’Harmattan, printemps 2005.
  • En collaboration avec Miriam PERIER. Entretien avec Banu CENNETOGLU. « L’art a le pouvoir de l’indéfinissable ». Cultures & Conflits, n°60, Paris, L’Harmattan, hiver 2005.
  • « Le tiers-témoin. Pouvoir, disparitions, représentations », Diogène, n°193 - Regard de l’autre, Regard sur l’autre, Paris, UNESCO, 2001.
  • « Por un análisis político de la desaparición forzada”, in Nelly Richard (dir.), Estéticas de la memoria, Santiago, Editorial Cuarto Propio, 2000.
  • « Pour une analyse politique de ce que disparu veut dire », in Alain BROSSAT et Jean-Louis DÉOTTE (dir.), L’époque de la disparition, Paris, L’Harmattan, 2000.
  • « Pour une histoire officieuse des disparitions en Amérique Latine », Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°54 - Regards sur l’Amérique latine 1945-1990, BDIC, Université de Paris X, Nanterre, avril 1999.
  • « De la passion à l’action, l’invention du politique. Les familles des disparus au Chili », La citoyenneté de la femme, La Mazarine, Paris, premier trimestre 1999.
  • « Figures contemporaines du bannissement », Drôle d’Epoque, n°3, Université de Nancy, automne 1998. • « Le poids des absents : des effets de la disparition forcée en démocratie », L’épuisement du politique, La Mazarine, Paris, deuxième trimestre 1998.
  • « La mémoire des disparus et la révolte des ombres », Cultures & Conflits, n°24-25 - Survivre, Paris, L’Harmattan, 1997.

TRADUCTIONS / SÉLECTION D’OUVRAGES PUBLIÉS

Traduit de l’espagnol au français :

  • ARLT Roberto, Dernières nouvelles de Buenos Aires, Paris, Asphalte, 2016.
  • PEÑA Fernando Martín, Le cinéma brûle : Jorge Cedrón (Edition multimédia et multilingue dans le cadre de la sortie en DVD des œuvres complètes du cinéaste) Buenos Aires, INCAA, 2013.
  • MUCHA Martín, Tes yeux dans une ville grise, Paris, Asphalte, 2012.
  • ARLT Roberto, Eaux-fortes de Buenos Aires, Paris, Asphalte, 2010 (réed. 2014).
  • GRECO M.-Beatriz, Rancière. Jacotot. Une critique du concept d’autorité, Paris, L’Harmattan, 2007.

Traduits du français à l’espagnol :

  • PIALOUX Michel y Philippe BEAUD, Repensar la condición obrera. Investigación en las fábricas de Peugeot de Sochaux-Montbéliard, Buenos Aires, Antropofagia, 2015.
  • MORIN Edgar, Mi camino, Barcelona, Gedisa, 2010.
  • WEBER Florence (et al.), La etnografía económica, Buenos Aires, Antropofagia, 2010.
  • KARSENTI Bruno, El hecho social como totalidad, Buenos Aires, Antropofagia, 2009.
  • WIEVIORKA Michel, El racismo. Una introducción, Barcelona, Gedisa, 2009.
  • LEROUX Pierre, Ensayos, Barcelona, Gedisa, 2008.
  • ONFRAY Michel, La comunidad filosófica, Barcelona, Gedisa, 2008.
  • GROUSSAC Paul, Paradojas sobre Música, Buenos Aires, Biblioteca Nacional, 2008.
  • MAUGER Gérard, La revuelta de los suburbios franceses : una sociología de la actualidad, Editorial Antropofagia, Buenos Aires, 2007.
  • JANKELEVITCH Vladimir, Georg Simmel : filósofo de la vida, Barcelone, GEDISA, 2007.