ISP - Institut des Sciences sociales du Politique UMR7220

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > ACTIVITES > Colloques

Colloque international - Du "Grand Tour" à Erasmus : l’Europe au bout du voyage

par Alek - publié le

Colloque international - Du "Grand Tour" à Erasmus : l'Europe au bout du voyage

Du « Grand Tour » à Erasmus :
l’Europe au bout du voyage ?

Le colloque a pour objet l’étude de voyages dont l’expérience s’est conclue par une nouvelle idée ou une nouvelle interprétation de l’Europe. La chronologie évoluera d’un âge d’or des voyages qui conservent encore un caractère élitiste à une certaine banalisation du voyage européen dans la société de masse du XXe siècle. Le choix du colloque est de prendre en compte, en Europe, le voyage individuel ou celui de groupes clairement identifiés dont la particularité a été d’arpenter l’Europe guidés par le souci de produire des connaissances et de faire du voyage « une aptitude à négocier dans le commerce des choses et des hommes ». Les acteurs de ces itinéraires européens voyagent pour des raisons familiales, pour étudier, pour commercer, par divertissement, pour assurer la paix ou préparer la guerre, pour
penser autrement. Ils arpentent le vieux continent, avec des cultures du voyage différentes et des idées opposées sur la façon de construire une Europe nouvelle ou de défendre une Europe des héritages et de la tradition. Souvent plus qu’un affrontement entre des images conflictuelles de la nation, le voyage contribue à diffuser à l’échelle du continent un modèle unificateur. Mais au fil des voyages, se dessinent dès le XIXe siècle, des contours de l’Europe qui font débat. Apparaissent aussi des lignes de fractures qui opposent, dans l’imaginaire des hommes, une Europe avancée et une Europe du retard, une Europe qui s’identifie à la nouvelle aventure industrielle, aux avant-gardes techniques et scientifiques et une Europe qui est celle d’un patrimoine classique et de l’héritage d’une grande culture. C’est peut-être une des originalités de l’ambition des « pères de l’Europe » d’avoir voulu concilier ces deux images.

Jeudi 6 avril 2017

9h00-9h30 : Ouverture du colloque

  • Monsieur le Professeur Renaud DEHOUSSE, Président de l’Institut Universitaire Européen
  • Monsieur le Professeur Luigi GUERRA, Directeur du Département de Science de l’Education « Giovanni Maria Bertin » de l’Université de Bologne

9h30-10h00 : Introduction
par Dieter SCHLENKER, Directeur des Archives historiques de l’Union Européenne

10h00-12h30 : Le « Grand Tour » : une redécouverte de l’Europe

  • Keir Douglas ELAM, Université de Bologne Continental crudities : Thomas Coryat and the beginnings of the English “Grand Tour”
  • Philippe JOUTARD, Université de Provence et Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales : Une conséquence imprévue du Grand Tour, la découverte de la haute montagne
  • Lilla Maria CRISAFULLI, Université de Bologne Women’s Travel Literature and the disruption of the notion of fixity : Mary Wollstonecraft’s Letters from Scandinavia
  • Geoffrey HICKS, University of East Anglia Lord Malmesbury’s Italy : more than a Grand Tour ? Teresa Guiccioli, the Bonapartes and the making of a British Foreign Secretary

14h30-17h30 : Au fil des voyages : un modèle européen du progrès

  • Jean-Pierre WILLIOT, Université François Rabelais, Tours Un ingénieur en Europe, un ingénieur européen ? Jules Petiet 1813-1871
  • Francis DÉMIER, Université de Paris Nanterre (ISP) Blanqui l’aîné : les voyages d’un économiste libéral dans l’Europe de la Révolution industrielle
  • Lazlo NAGY, Université de Szeged Les voyages de Szécheny Istuan en Angleterre ou comment moderniser le pays des Magyars
  • Elena MUSIANI, Université de Bologne et ISP Les voyages de Le Play : une nouvelle sociologie européenne de la famille
  • Roberto BALZANI, Université de Bologne L’Europe libérale de Cavour : un modèle politique pour l’Italie
  • Michel KREUTZER, Université de Paris Nanterre Au XIXe siècle, l’Europe au bout du voyage des animaux exotiques

Vendredi 7 avril 2017

9h30-12h30 : Un autre voyage : la nation au miroir de l’Europe

  • Alain BELTRAN, Directeur de Recherche, CNRS Voyager et comparer : Paris au miroir des grandes villes européennes (XIX-XXe s.)
  • Yannick MAREC, Université de Rouen Normandie Les missions de P. A Leroy en Allemagne dans les années 1880 et les leçons du système social d’Elberfeld
  • Isabelle LESPINET-MORET, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et CHS & Dorothea HOEHTKER, Bureau International du Travail, Genève Voyages et observations en Europe des fonctionnaires du BIT. À la recherche d’un modèle d’organisation du travail et de la vie sociale, dans les années 1920 et 1930
  • Richard TOYE, Université d’Exeter The European travels of British politicians, 1938-2016
  • Allison TAILLOT & Christine LAVAIL, Université de Paris Nanterre Voyages et échanges entre l’Espagne et l’Europe des années 1930 : les réseaux féminins du fascisme et de l’antifascisme
  • Ségolène LE MEN, Université de Paris Nanterre, Institut National de l’Histoire de l’Art Claude Monet en ses voyages : peintre national, peintre européen, peintre universel ?
  • Rita SCARTONI, Fratelli Alinari - Fondazione per la Storia della Fotografia Fotografia del Grand Tour

14h30-17h30 : Des itinéraires européens, du conflit à l’union

  • Lutz KLINKHAMMER, Istituto storico germanico di Roma La guerre comme expérience touristique ? Les soldats allemands pendant la Deuxième guerre mondiale et leur vision de l’étranger
  • Luisa PASSERINI, IUE, Institut Européen de Florence Travelling towards/through Europe : oral and visual memories of migration
  • Olivier ROY, Centre Schuman de l’IUE, Institut Européen de Florence De l’Islam à l’Europe, un autre voyage
  • Aline HARTEMANN, Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine L’Europe de la chaîne de télévision ARTE : un voyage en terre d’utopie ?
  • Federica ZANETTI, Université de Bologne Le « Grand Tour » des Universités européennes : Erasmus
PROGRAMME version PRINT
Pour impression livret

Agenda

Ajouter un événement iCal